• 03nov

    La démarche de management par la valeur que Sapientis préconise n’est bien entendu pas applicable aux seuls systèmes d’information. Toutefois, notre approche consiste à mettre en lumière à quel point cette démarche s’applique quand il s’agit de tirer au mieux parti des changements induits au quotidien par le monde numérique, ou des potentiels de transformation. Les systèmes d’informations doivent être vus dans leur globalité au niveau des impacts qu’ils ont pour l’ensemble des parties prenantes d’une organisation et il y a, au bout du compte, dans la transformation digitale, la même complexité systémique qu’il y a dans des réformes administratives, des fusions de régions, voire de sociétés. L’article « RÉFORME ADMINISTRATIVE DE LA FRANCE ET MÉTHODOLOGIE » de notre associé Djemil Chafaï, que nous relayons ci-dessous, présente bien l’apport des méthodes de l’analyse de la valeur pour atteindre des objectifs stratégiques dans un délai contraint, sans mésestimer aucun point de vue, tout en favorisant l’innovation. Il est temps que les projets des systèmes d’information cessent d’illustrer ce qu’il ne faut pas faire (ex du projet Louvois cité dans l’article), et montrent davantage de prise en compte et de recherche de satisfaction au juste nécessaire des besoins de l’ensemble des parties prenantes ainsi qu’une vraie gouvernance pour la prise de décision. Pour cela, des méthodes existent. Ce sont exactement celles évoquées ci-dessous.


    RÉFORME ADMINISTRATIVE DE LA FRANCE ET MÉTHODOLOGIE
    Djemil CHAFAÏ, consultant, Secrétaire général de l’AFAV
    Publié sur le blog « Big bang territorial » du RERU